Sum

Après une visite peu concluante chez Yoom, j’ai eu envie de tester Sum et de goûter à leur Dim Sum : seront-ils meilleurs que ceux de Yoom ?

Le concept est légèrement différent : il s’agit plus de restauration rapide avec plateaux repas et verres en plastique qu’un restaurant comme chez Yoom.

Chez Sum, on retrouve les standards de la restauration rapide: salade, desserts et boissons en libre service, renouvellement fréquent des produits, choix de menus sur tableau noir….

La différence réside dans le produit : le dim sum !

Le lieu est sobre, élégant et apaisant dans les tons dorés et en bois naturel.

Chez Sum les plats sont cuits à la vapeur à la vue des clients dans des paniers en bambou.

Je choisis le menu avec deux paniers vapeurs : l’un contenant 5 Dim sum (crevettes, volailles, végétarien…) et l’autre 2 Baos fourrées (brioches fourrées au porc laqué au caramel)

Les dim sum sont bons sans être exceptionnels : pâte un peu épaisse, petit calibre mais le point positif est que l’on reconnaît ce que l’on mange à l’intérieur. Les bao sont plutôt bons même s’ils sont un peu bourratifs.

 

L’ensemble n’est pas mauvais mais manque de finesse. Mais compte tenu du fait qu’on est dans un restaurant rapide où les plats sont préparés à la chaîne, on ne peut pas non plus s’attendre à trouver la délicatesse et le savoir faire d’un vrai restaurant de dim sum. Donc globalement, pour un déjeuner sur le pouce dans un restaurant rapide, c’est pas mal, et avec les 2 baos, on n’a pas du tout faim après.

Vous pouvez aussi prendre autre chose que des dims sum chez Sum: panier cabillaud et légumes, sauté de volaille au curry et lait de coco, bœuf en sauce saté et légumes.

Formules : à 9,80 € et 13,60 €. Carte : env. 10-20 €.

Mise à jour: Sum a fermé ses portes depuis l’écriture de ce billet.

Sum
13, rue des Pyramides
75001 Paris
Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :