Collection d’été version Fauchon

Les beaux jours arrivent enfin, il est grand temps de rentrer les manteaux et de sortir les jupes et les shorts.
Tout comme la mode, les pâtisseries s’adaptent aux saisons et en fonction d’une envie de réconfort en hiver ou de légèreté en été, se parent différemment.

C’est avec grand plaisir et enthousiasme que j’ai répondu à la gentille invitation de Sophie de découvrir la collection pâtisserie été 2012 de Fauchon. Et c’est un vent d’été qui souffle sur Fauchon : FAUCHON LES BAINS vous ouvre ses portes et apporte avec lui fraîcheur fruitée, saveurs sucrées et plaisirs délicats.

Fraise, abricot, framboise, citron…. Les fruits sont à l’honneur pour notre plus grand plaisir.

Le chef pâtissier, Fabien Rouillard, a su revisiter les classiques pour leur donner un souffle de légèreté et les adapter à la saison.

Les éclairs, pâtisserie traditionnelle française par excellence, grands classiques de la maison Fauchon, s’emparent des fruits de saison :
Le Trouville, beau nappage tigré, est garni d’une compotée d’abricots Bergeron : profondément fruité, délicatement sucré… je n’en ai fait qu’une bouchée, j’ai adoré, sans hésiter, c’est mon préféré.

Suivra le Cap Ferret, un bel éclair brillant, garni d’un crémeux de fraises des bois et citron vert, préparé comme une crème anglaise : il est très onctueux et les saveurs se marient bien, sans prédominance l’une sur l’autre.

Et pour finir, les Sables, un éclair tout blanc, délicatement pailleté, au goût prononcé de vanille Bourbon de Madagascar. La crème pâtissière est excellente, absolument pas lourde, bien équilibrée et la petite touche de fleur de sel apporte un petit quelque chose à l’ensemble.

Trois éclairs absolument délicieux, mais la fraîcheur et la prédominance du fruit du Trouville m’ont séduite.

 

Après les éclairs, place aux entremets.

Le fraisier est lui aussi revisité avec légèreté et finesse : le biscuit est recouvert d’une gelée de fraises et de framboises, surmontée d’une chantilly au chocolat blanc à la vanille Bourbon de Madagascar et des fraises Mara des Bois, le tout drapé d’un fourreau de pâte d’amande blanc et rouge. Cet entremet, préparé sans farine donc idéal pour les intolérants au gluten, est exquis, divinement léger et fruité. Très frais, très léger, très fruité, c’est un délice.

Avec l’Opérette, version estivale de l’Opéra, on découvre des saveurs délicates et onctueuses : sa ganache crémeuse au chocolat blanc et à la purée d’amandes, associée à la compotée de pêches blanches est un enchantement pour les papilles. La coque de chocolat blanc poudré d’argent apporte de douceur à ce dessert fruité. J’ai également beaucoup apprécié cet entremet que j’ai trouvé délicat et innovant. Cet entremet est également préparé sans farine.

Le Fauchon, un biscuit moelleux à l’eau de rose, avec une légère compotée de citron frais et de pomme Granny Smith, ainsi qu’un crémeux de chocolat blanc à la vanille Bourbon de Madagascar. L’entremet que j’ai le moins apprécié, n’aimant pas trop le goût de la rose dans les pâtisseries.

Je termine ma dégustation à FAUCHON LES BAINS par les petits plaisirs sucrés, petits fours aux couleurs des vacances de l’été : les chouchous sont de petits choux, tous jolis, tous brillants, tous craquants : légèrement biscuités, ils sont garnis de purée de fraises Mara des Bois ou d’abricots Bergeron, de crémeux à la vanille infusée ou à la réglisse.

Une fois encore, mes préférés sont au fruit, ceux à la fraise aussi bien que ceux à l’abricot, ils sont délicieux, on en fait qu’une bouchée. Je n’ai pas goûté celui à la réglisse car je n’aime pas du tout la réglisse, mais il avait parait-il un goût de réglisse très prononcé, idéal pour les amateurs.

Autant vous dire que mon séjour à FAUCHON LES BAINS fut un enchantement, un voyage gustatif, un émerveillement de chaque moment. 

Infos pratiques

Vous n’aurez pas à attendre longtemps pour pouvoir vous aussi déguster ces délices, la collection Fauchon les bains sera disponible au mois de juin.

Prix :

  • les éclairs : 7euros
  • les chouchous : 15 euros les 8 pièces
  • les entremets : en format individuel : 8 euros; 4 parts : 30 euros ; 6 parts : 45 euros et 8 parts : 60 euros (seul le Fauchon n’est pas vendu en format individuel)
FAUCHON
24-26 place de la Madeleine
75008 Paris
Publicités
Comments
One Response to “Collection d’été version Fauchon”
  1. argone dit :

    rahhhh tu as eu bien de la chance d’être invitée à découvrir ces appétissantes nouveautés ! ça a l’air succulent et si beau à regarder !

%d blogueurs aiment cette page :