Les petits plats, de la grande cuisine de bistrot

En toute honnêteté, il y avait peu de chance qu’un jour j’aille déjeuner chez Les Petits Plats : je vais rarement dans le quatorzième arrondissement, je choisis souvent des restaurants situés plus dans le centre de Paris. Mais un déjeuner professionnel en a décidé autrement et me voici attablée dans ce charmant bistrot de quartier.
L’adresse, je l’ai trouvé chez Gilles Pudlowski, le pape des bonnes adresses, et je dois dire que nous avons tous été unanimement conquis!

Tout était parfait : notre table ouverte sur la rue nous faisait bénéficié du beau temps sans le soleil et la chaleur écrasante sur nos têtes, un service sympathique et jeune, une décoration style bistrot charmante et agréable, et dans les plats, rien de petits, bien au contraire.
Les plats sont très bien réalisés, les cuissons sont maîtrisées, les produits sont frais et de qualité, les portions généreuses, les présentations harmonieuses et les classiques pas si classiques : c’est de la cuisine de bistrot high level, pas de prétention, juste des plats soignés et bien pensés avec une touche de créativité.
Vous avez la possibilité de prendre les plats en demi-portion, c’est ce que j’ai fait pour mon plat, le cabillaud, il en fut de même pour le plat de volaille.

Ci-dessous un pêle-mêle de nos dégustations : j’ai adoré mes couteaux rôtis au chorizo et mon cabillaud aux petits pois pancetta agrume et menthe, mais la terrine n’était pas en reste, absolument pas grasse, bien parfumé, des morceaux de choix. J’ai été très agréablement surprise par le cromesquis « tout cochon », un genre de nuggets à base de différents morceaux de cochon (oreilles, pieds…) fris avec une fine chapelure, c’était délicieux.

Cromesquis "Tout cochon" Terrine

Couteaux rôtis au chorizo velouté de courgette

Comme dans tout bistrot, la viande, d’origine française, n’est pas en reste : le tartare au couteau est servi préparé ou non selon votre convenance, la côte de bœuf se partage à deux accompagnée d’un os à moelle et l’entrecôte vous nargue du haut de ses 300 grammes de tendresse. Les petites pommes de terre servies dans une cocotte sont à se damner heureusement la verdure de la salade toute fraîche vous sauvera de la dangereuse pente que vous preniez.

Cabillaud petits pois pancetta menthe Volaille melon concombre tartare au couteau petites pommes de terre

Nous n’avons pas testé les desserts, je le regrette car s’ils sont à la hauteur du reste, ils doivent être délicieux. Un prochain passage s’impose!

Infos pratiques
Formule déjeuner : Entrée du jour + plat du jour à 17euros
Entrées entre 12 et 14 euros
Plats entre 22 et 24 euros en portion pleine et 13/14 euros pour les demi portions
Desserts autour de 12euros
Pièces de viande de 18€ pour le tartare à 28€ pour l’entrecôte, 70€ pour la côte de bœuf

Les Petits Plats
39 rue des plantes
75014 Paris
Publicités
Comments
3 Responses to “Les petits plats, de la grande cuisine de bistrot”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] gardais un excellent souvenir de mon premier passage chez Les petits plats, c’est donc tout naturellement que je proposais ce lieu pour des […]

  2. […] gardais un excellent souvenir de mon premier passage chez Les petits plats, c’est donc tout naturellement que je proposais ce lieu pour des […]

  3. […] dernière fois, nous étions allés Aux petits plats, un bistrot très sympa, proposant des plats bien réalisés avec une pointe d’originalité. […]



%d blogueurs aiment cette page :