La machine à coudes – Boulogne-Billancourt

La machine à coudes, mon amie A. nous en parlait à chaque fois que nous dînions ensemble. Un événement à fêter fut l’occasion toute trouvée pour découvrir ce restaurant caché mais bien connu des habitants de Boulogne.

La devanture ne paye pas de mine, très discrète, on passerait devant sans la voir. La salle est pleine de charme avec sa déco très brute : mur en briques, ardoise géante, lustre aux ampoules apparentes et tables en forme de machines coudre. 

copyright- La machine à coudes

Pour nous, ça sera la formule 4 plats: 2 petites entrées, un plat et un dessert.
Nous débutons avec une assiette de tomates fraîches, anchois et purée d’aubergine.

tomates purée aubergine
C’est frais, bien assaisonné et les petits grains de sarrasin apportent une touche de craquant, c’est vraiment très bon.

Le boudin noir cassis radis noir et betterave m’a emballé. Une association improbable qui fonctionne super bien. Le boudin est délicieux et se marie très bien avec le côté acide du cassis.

boudinLe cabillaud, émulsion de champignon, moules chorizo est fantastique: cuisson parfaite du cabillaud dont la chaire est très fine, l’émulsion de champignon et le chorizo apporte complètent parfaitement ce plat, c’est une belle réussite.

cabillaud

En dessert, une soupe de pêches de vigne, glace à la cannelle et crumble. Je n’aurais pas pensé à associer la cannelle et la pêche mais ça fonctionne bien, vraiment bon.

peche de vigne

J’ai adoré La machine à coudes et je vous invite vivement à vous y rendre, même à traverser Paris pour déguster ces plats préparés avec finesse et créativité. Petit bémol sur le service un peu froid et nonchalant.

Infos pratiques
Menu 4 plats: 35€/ accords mets et vins 49€
Menu dégustation: 43€/ accords mets et vins 63€

La machine à coudes
35, rue Nationale
92100 Boulogne-Billancourt

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :