Cohier Pâtissier

J’avais promis un baba au rhum. Je n’aime pas le baba au rhum car je n’aime pas l’alcool dans les desserts. En outre, ce dessert a pour moi une image très vieillotte, pas très moderne, comme peuvent l’être d’autres classiques de la pâtisserie française. Je n’ai donc pas trop de référentiel en ce qui concerne ce gâteau: pas de référentiel gustatif et pas de référentiel en terme d’artisan.
Il fallait donc que je trouve une pâtisserie où acheter un bon baba. Je me rappelais d’un
article de Gilles Pudlowski sur le pâtissier Jean-Pierre Cohier et surtout sur son fameux baba. Son baba façon bouchon ou savarin rond servi avec une crème mousseline sont paraît-il fameux et sont sur les tables de nombreux restaurateurs.

Me voilà donc partie en expédition baba. J’arrive chez Jean-Pierre Cohier et le moins que le puisse dire c’est qu’il y a du monde: viennent-ils tous pour le baba?
En tous cas pour un grand nombre, car les babas partent comme des petits pains. Au final, je repars avec un baba bouchon, un baba savarin ainsi qu’une religieuse et une tarte aux fruits.

Et ce baba donc? Et bien il semble qu’il tire bien son épingle du jeu et qu’il mérite en effet le détour: pas trop sucré, bon goût de rhum, biscuit moelleux et une note sucrée apportée par les fruits confits. J’ai préféré le savarin qui bien que plus imbibé d’alcool que son confrère se déguste facilement grâce à l’association avec la crème mousseline qui atténue la force du rhum.
Je ne suis toujours pas devenue un fan de baba, mais je dois dire que j’ai quand même revu mon opinion.
Les autres pâtisseries sont plutôt satisfaisantes, mais pas mémorables non plus.

Cohier
270 Rue Faubourg St Honoré
75008 Paris

Publicités
Comments
3 Responses to “Cohier Pâtissier”
  1. AnneLbee dit :

    Bonjour ! Petit réctificatif… ce n’est pas « Jean-Paul Cohier » mais Jean-Pierre Cohier.! 😀
    Je lui ferai voir votre article qui est cependant très bien écrit. Et je tiens à ajouter quand même qu’il n’y a pas que les babas qui sont délicieux!

  2. Une porte sur deux continents dit :

    Moi non plus je n’aime pas trop l’alcool dans les desserts, mais j’aimerais bien goûter un jour à un baba au rhum. Je note l’adresse de cette pâtisserie si je passe par Paris !

%d blogueurs aiment cette page :