YOOM s’installe à Saint Germain

J’avais déjà essayé les dim sum de Yoom à l’ouverture de leur restaurant rue des martyrs il y a deux ans. On en parlait beaucoup: deux français ayant vécu à Hong Kong étaient revenus s’installer à Paris et ne trouvant pas de bons dim sum dans la capitale, se décidèrent à ouvrir un restaurant de dim sum comme à Hong Kong.
Jolie histoire sur le papier, mais la réalité fut plus amère: il est plus facile de s’autoproclamer « le 1er restaurant de dim sum de Paris » que de devenir le meilleur restaurant de dim sum de Paris!!! Tant d’articles élogieux, dithyrambiques et d’envies aiguisées pour au final découvrir un plat très décevant et relativement cher (alors que bon, à Hong Kong, ça ne vaut rien! Je sais on est à Paris, mais quand même, la pilule (ou plutôt le dim sum) est difficile à avaler).

De l’eau ayant passé sous les ponts, il était temps de faire une autre tentative. J’ai donc profité de l’ouverture d’une seconde adresse, à Saint Germain, pour refaire un essai.

Situé dans une rue peu passante, non loin du bruyant et animé boulevard Saint Germain, le restaurant est très agréable et beaucoup plus grand que celui de la rue des martyrs. J’aime le choix de la couleur, le bleu turquoise, le bleu Yoom. C’est chaleureux.

Pas besoin d’hésiter longtemps sur la carte, je suis venue pour le menu dim sum: une salade, 6 dim sum et un plat de riz. Compte tenu du temps, j’ai apprécié que la salade fut remplacée par une soupe.
Tous les plats arrivent en même temps, c’est dommage car le bouillon est brûlant et le riz et les dim sum relativement tièdes.
Le bouillon est très parfumé: carotte, coriandre, cébette et raviolis. Par contre, le bol est absolument horrible, pas très asiatique mais plutôt cantine scolaire!

Les dim sum n’ont pas changé: pâte épaisse et collante, garniture fade, associations surprenantes et incertaines (on n’arrive pas toujours à savoir ce que l’on mange) … on est bien loin des bouchées tendres, savoureuses et fraîches que j’ai pu manger en Asie. Décidément, ils n’ont pas fait de progrès!

 
Le riz est plutôt bon, moins sec que dans ma mémoire: il est agrémenté de champignons, de haricots, de coriandre et d’une sauce relativement sucrée.

Pour conclure, je ne suis toujours pas convaincue (déçue??)  par leur dim sum et on trouve des dim sum meilleurs et moins chers dans le 13ème. Certes, le cadre sera plus floklorique et le 13ème, c’est pas Saint Germain, mais pour bien manger et ne pas être pris pour un imbécile, il vaut quelques fois mieux se déplacer!
Je reste très étonnée de l’enthousiasme qu’il y a encore autour de Yoom, car toutes les personnes ayant un temps soit peu vécues ou voyagées en Asie disent la même chose: on est très très loin des dim sum de Hong Kong!

Le menu est à 14,90 euros, ce que je trouve assez cher pour ces portions et cette qualité!! 

Yoom
5 rue Grégoire de Tours
75006 Paris
Publicités
Comments
10 Responses to “YOOM s’installe à Saint Germain”
  1. batman dit :

    Je vais etre franc, je n’ai jamais essaye ce restaurant, mais je comptais sur un article de ce genre pour me faire une idee. J’ai moi meme vecu a Hong Kong pendant 2 ans, et je connaissais la plupart des restaurants de dim sums de la ville. Rien de ce que j’y appréciais ne semble se retrouver ici. J’ai aussi l’habitude des dim sums le dimanche a Londres, chez Hakkasan, ou au Royal China. Pour jamais plus de 20 livres par tete (peut etre 25 chez hakkasan), mais pour une orgie de dim sums, et d’une qualite qui me semble bien superieure. Apres difficile de juger je vous l’accorde sans avoir goute moi meme.
    Un restaurant de dim sums, c est de la variete, une technique maitrisee oui aussi, de la fraicheur, du bruit, des chariots aussi pourquoi pas si le restaurant le permet, des prix accessibles aussi.
    Je trouve l’idee de Yoom d’ouvrir des restaurants de ce type dans le centre de paris tres bonne, mais le 13eme ne me semble pas si loin pour se depayser un peu…
    a bon entendeur

  2. Magalie dit :

    C’est étonnant de lire des critiques aussi virulentes sur cet endroit que j’ai pour ma part beaucoup apprécié. Moi aussi je vais, très souvent, pour des raison professionnelles en Chine (surtout à HgKg) et connait très bien les dim-sums. Et je trouve leurs bouchées délicieuses, pleines de saveurs et variées. L’ambiance est très sympa, le décor étudié. C’est sur que vous ne trouverez pas les prix du 13eme puisque ce resto se trouve dans le centre de Paris, dans 2 quartiers hassez mode donc chers. Et d’ailleurs dans ces quartiers là, vous ne trouverez pas une cuisine aussi étudiée et savoureuse pour moins cher. Et vice vers ca, vous ne trouverez pas un décor, une ambiance semblable dans les restos du 13eme. Je pense d’ailleurs que ce n’est pas leur but de concurrencer les restos du 13eme mais plutot de proposer une nouvelle vision des dimsums, les revisiter, etc..Aussi, c’est sur que vous ne retrouverez pas les saveurs des dim-sums de Hg Kg, ca parait évident, non? En tout cas, on dirait que ca vous fait plaisir de les critiquer (ou alors etes vous des concurrents?) car bcp de gens les ont aimé. Notemment de vrais critiques et journalistes culinaires dont c’est le métier.
    Enfin, je vous conseille de jeter un coup d’oeil au livre de dimsums qu’a écrit le patron/chef et vous verrez qu’il s’agit d’un vrai passionné et talentueux chef.

    • Magalie, je ne trouve pas que mes critiques soient virulentes, j’ai au contraire étayer les points négatifs et positifs du lieu. Je ne prétends pas être critique gastronomique, j’exprime seulement un point de vue en temps que consommatrice, et contrairement aux critiques que vous mentionnez, j’ai une totale liberté pour exprimer mon point de vue, sans aucune pression. En outre, comme je l’ai écrit, de nombreux articles étaient très élogieux, par contre les commentaires des lecteurs étaient beaucoup moins enthousiastes, vous devriez regarder de plus près.
      En ce qui concerne les dim sum de Yoom, je pense que tous les gens qui comme moi ont été déçus le sont principalement car ils s’attendaient à manger des dim sum comme à HK et cela essentiellement car Yoom se targuait d’être les seuls à bien savoir les faire comme là-bas. Si les fondateurs n’avaient pas mis autant en avant cette communication, on se saurait attendu à rien et on aurait trouvé que leurs dim sum étaient assez semblables à ceux qu’on peut trouver dans un restaurant asiatique à Paris.

  3. Sweet Paris dit :

    Oh… 😦 Moi j’adore….
    Et puis je ne trouve pas les prix excessifs pour un restaurant à table (ou alors peut-être un peu).
    L’endroit est ultra sympa. Bref, j’aime bien.

  4. Alexandre dit :

    Ah quel plaisir de lire une vraie critique sur ce restaurant ! Il faut arrêter le délire avec ce resto qui est un grand n’importe quoi. Pèle mêle :

    – Se proclamer Pro Dim Sum alors qu’ils ont appris à les cuisiner en regardant des vidéo sur Internet, je rigole …
    – Se dire seul restaurant à faire du Dim Sum à Paris, c’est faux. Les meilleurs restent encore ceux du Chinatown Olympiades mais bon c’est sur que ça fait mon bobo d’aller manger au dessus du Paristore.
    – C’est très cher pour ce que c’est.
    – Effectivement ce n’est finalement pas bon. Je suis d’accord avec vous. Pâte trop épaisse, pas de gout, associations bidons.

    Pour ma part je vais environ 2 mois par an depuis 8 ans à Hong Kong et j’étais plutôt content d’entendre parler d’un restaurant de ce type à Paris mais franchement quel déception.

    A éviter totalement. A tous les bobos parisiens, payer vous un billet d’avion et aller manger des vrais dim sums à hong kong ou prenez votre courage à 2 mains et allez dans le 13ème …

    • je vois que je ne suis pas la seule à avoir quelques réticences concernant ce lieu. En effet, tu as raison, il y a à Belleville ou dans le 13eme des restaurants chinois qui font des dim sum meilleurs et moins chers!!

    • Sweet Paris dit :

      Alexandre, je te trouve un peu dur…
      Quand on ne mange pas de viande, on ne trouve jamais de dim sum végétariens (sans viande, sans crustacés). La c’est bien agréable. Perso, pour aller souvent en Chine, j’ai retrouvé le même goût ! Bon je dois dire qu’en Chine je les mange aussi dans des resto végétariens.
      Et puis je trouve ça un peu naze d’écraser des jeunes qui ont voulu faire un beau concept. Ok, ils sont peut-être pas les meilleurs mais c’est pas pour autant qu’il faut être aussi sévère….
      C’est mon point de vue.

      • Alexandre dit :

        Il ne s’agit pas d’écraser mais de faire une critique de ce restaurant.

        Moi aussi au début j’ai été séduit par le concept et très intéressé par le fait de voir des français s’approprier une spécialité cantonaise, ma région de coeur.

        Mais je trouve qu’ils ont trahi l’esprit et je le déplore. Malheureusement je souhaiterai que les français découvrent la magie des dims sums autrement que par ce bien là car ce n’est pas la réalité. Le dim sum, c’est le partage, la finesse, la technique.

        Donc après c’est pareil, on ne peut rien trouver à redire aux sushi bars où l’on mange des sushis au poulet, foie gras et faire croire que c’est de la cuisine japonaise. Pour ma part je trouve ça regrettable qu’une majorité de français découvrent de nouvelles cuisines étrangères par ces pastiches.

%d blogueurs aiment cette page :