Tea Time au Georges V

Lorsque nous avions parlé de ce thé de filles, c’était fin mars. Les vacances, les escapades du week-end, le travail sont autant de raisons qui ont repoussées ce moment. En avril, on se réserve un dimanche de mai et à cette époque, nous étions plutôt confiantes sur la clémence du temps pour cette période et prévoyons de nous faire une terrasse. Par chance, lorsque je retrouve Déborah et Sophie pour notre tea-time au Georges V, il fait beau, frais, mais beau. On ne se démonte pas, terrasse on avait prévu, terrasse nous allons faire.

On nous installe donc dans la terrasse intérieure qui est absolument splendide : des fleurs en suspension, des bouquets dans les coins, un bassin à fontaine.
Fleurs qui m’avaient déjà époustouflées en entrant dans le hall de l’hôtel, des bouquets dans tous les coins, absolument magnifiques, c’était superbe !
Le mobilier d’extérieur est tout de noir vêtu, c’est très élégant !

Il n’est normalement pas possible de déguster une pâtisserie en terrasse, seulement dans la galerie réservée à ce moment. On nous propose gentiment de nous accompagner en choisir une sur le chariot pour accompagner notre boisson. C’est l’occasion de traverser la galerie qui est splendide, à la fois prestigieuse et chaleureuse. Un violoniste apporte une note de plénitude et de douceur à ce lieu.

Face au chariot, je suis un peu désabusée : un choix restreint, des quantités limitées et des pâtisseries peu alléchantes.
Déborah et moi décidons de nous partager une part de cake au chocolat et un « finger » à base d’amande amer, d’abricot et de chocolat. Sophie choisit le chou à la rose et à la fraise.

Le service à thé est très joli, tout à fait en adéquation avec le côté zen du lieu.

Première surprise, le cake au chocolat n’est pas un cake au chocolat mais un marbré, recouvert d’une couche de chocolat. Le marbré est un peu trop cuit, il manque de moelleux, et même si le chocolat de couverture est bon, ce marbré n’égale pas celui du Meurice ou celui du Shangri La.

Le finger est une mousse à l’amande recouverte de chocolat et striée de coulis d’abricot et décorée de pop corn : le goût de l’amande domine l’ensemble, c’est une pâtisserie légère mais qui ne m’a pas davantage convaincue.

Le chou de Sophie est aussi très frais et de saison, mais n’aimant pas spécialement le goût de la rose, je ne suis pas très bon juge.

Nous avons passé un délicieux moment dans un lieu de rêve, essentiellement dû au plaisir de nous retrouver qu’à la prestation du tea-time même si le service est très gentil. J’ai été très déçue par la qualité des pâtisseries d’autant que les prix sont plutôt prohibitifs !

Allez voir les impressions de Déborah!

Infos complémentaires
Il n’est pas possible de réserver pour le tea-time dans la galerie, mais si vous souhaitez profiter de la terrasse, elle est très spacieuse, vous n’aurez pas de mal à trouver une petite place.
Prix : comptez 14 euros pour le thé et 21 euros pour la pâtisserie

Four Seasons GeorgesV
31, Avenue Georges V
75008 Paris
Publicités
Comments
7 Responses to “Tea Time au Georges V”
  1. What a very grand adventure.
    A place like that you can not look on the right side of the menu…
    Better to be blindfolded
    Looks divine

  2. C’est sûr, c’est dur de rivaliser avec le marbré du Shangri La … Merci pour ce compte rendu instructif!

  3. Deborah dit :

    Ah j’avais oublié qu’ils t’avaient annoncé un cake au chocolat !
    En tous cas je garde un très beau souvenir du lieu et je suis très contente de l’avoir fait 😉 Bien que pas certaine d’y retourner avant un moment…

  4. Wonder Sophie dit :

    Un très bon moment effectivement 🙂
    J’ai encore l’odeur des fleurs en tête lorsque nous sommes arrivées dans le hall de l’hôtel.

%d blogueurs aiment cette page :