Sablés au chocolat à la fleur de sel de Pierre Hermé

Cela faisait longtemps que j’avais envie d’essayer ces sablés au chocolat de Pierre Hermé que j’avais déjà pu goûter  dans sa boutique et que j’avais trouvé divins.

Au détour d’une recherche sur internet, je suis tombée sur une vidéo où Pierre Hermé réalise devant la caméra ces fameux sablés et cela a fini de me mettre l’eau à la bouche. En plus, Noël étant l’occasion de se lancer dans la réalisation de petits gâteaux et autres Bredele, il n’en fallait pas plus pour que je mette les mains à la pâte.

Ingrédients pour 50 sablés environ :

– 175 g de farine
– 30 g de cacao
– 5 g de bicarbonate de sodium officinal
– 150 g de beurre mou
– 120 g de cassonade
– 50 g de sucre en poudre
– 3 g de fleur de sel
– 2 g d’extrait de vanille liquide
– 150 g de chocolatnoir à 70 % de cacao

Tamisez la farine, le cacao et le bicarbonate dans un bol. Cassez le chocolat en morceaux.
Avec une cuillère en bois, malaxez le beurre dans une jatte jusqu’à ce qu’il soit mou. Incorporez-y la cassonade, le sucre, la fleur de sel, l’extrait de vanille. Remuez puis incorporez le contenu du bol et les morceaux de chocolat. Mélangez l’ensemble le moins possible et très rapidement.
Divisez la pâte obtenue pour la façonner en forme de boudins de 4 cm de diamètre. Enveloppez ceux-ci de film étirable. Gardez 2 heures au réfrigérateur.
Préchauffez le four à 170 °C (therm. 5-6).
Retirez le film étirable. Découpez des rondelles de 1 cm d’épaisseur. Disposez au fur et à mesure une série de rondelles sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Enfournez et laissez cuire 11 ou 12 minutes.
La particularité de ces sablés est d’être sous-cuit. Laissez-les refroidir à la sortie du four sur une grille à pâtisserie. Recommencez l’opération jusqu’à épuisement des rondelles de pâte

Verdict:

Je suis définitivement conquise, ces sablés sont fins et délicats et la touche de sel fait bien ressortir le goût du chocolat. C’est une tuerie, vous allez adorer!

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :