Un déjeuner chez Jean-Paul Hévin

Cela peut sembler étranger d’aller déjeuner chez Jean-Paul Hévin car Jean-Paul Hévin est un chocolatier et non un cuisinier. Mais en créant ce concept de petite restauration, Jean-Paul Hévin offre l’opportunité de déguster une de ses délicieuses pâtisseries à l’heure du déjeuner.
La carte est relativement courte mais présente tout de même un choix varié : gratin de pâtes aux courgettes, des salades, risotto de brocolis, effiloché de poulet, lasagnes aux épinards, quenelles de brochet.

Je choisis la salade diététique tandis que Sophie opte pour les ravioles de saumon.

Mon assiette peut sembler un peu frugale, mais c’est vraiment délicieux : le poulet est servi tiède, accompagné de carottes au curry légèrement croquantes le tout relevé par une sauce citron-huile d’olive.

Les ravioles de saumon de Sophie ont l’air également très bonnes et lui conviennent parfaitement.

Il est vrai que les portions sont plutôt petites mais c’e qui est assez logique dans le sens où le but d’un déjeuner chez Jean-Paul Hévin reste les pâtisseries : en faisant des portions pas trop imposantes, Jean-Paul Hévin laisse la place aux douceurs.

Vous aurez du mal à croire qu’aucune de nous deux n’a choisi un dessert, à croire que la raison ou la perspective de la plage nous ont un peu refroidi.

Il est certain que je reviendrais très vite pour déguster une pâtisserie, car c’est là que réside tout l’attrait du lieu.

Jean-Paul Hévin
231, Rue Saint Honoré
75001 Paris
Advertisements
Comments
One Response to “Un déjeuner chez Jean-Paul Hévin”
  1. Chococook dit :

    WOAH jamais j’ai pensé le déjeuner chez JPH est aussi bon!!! Y retournerai très bientôt !!

%d blogueurs aiment cette page :