Une Pavlova au Café Pouchkine

Il y a quelques semaines de cela, je regardais Christophe Michalak et Julie Andrieu, réaliser, chacun à leur façon, leur version d’une pavlova dans l’émission « Le gâteau de mes rêves ». Tout le monde connaît ce dessert d’origine néo-zélandaise à base de meringue et de fruits, créé en l’honneur de la ballerine russe Anna Pavlova, de visite dans le pays. Christophe expliquait que la meringue devait être sèche et croustillante à l’extérieur et un peu molle et sous cuite à l’intérieur.

Je ne suis pas très amateur de meringue, je n’en mange jamais et n’en ai jamais réalisé. Mais peut-être est ce la manière dont en parlait Christophe Michalak qui a réveillé en moi la fibre de la meringue et m’a poussée à prendre une pavlova lors d’un goûté à la terrasse du Café Pouchkine. Cette terrasse apporte une bouffée d’oxygène au lieu où il est généralement impossible de trouver une place assise à l’intérieur. Le service est quant à lui égal à lui-même, peu aimable et peu serviable. Pour accompagner cette pavlova, on essaie le Morse, une boisson fraîche russe, réalisée à base d’une infusion de baies rouges.

La pavlolva est très esthétique : deux meringues avec en son centre une crème fouettée et des fruits en son cœur. Le gâteau est légèrement scintillant, ça fait son petit effet.

Et lorsqu’on plonge sa fourchette, on découvre une meringue parfumée à la cerise, sèche à l’extérieur et légèrement sous cuite à l’intérieur, une crème onctueuse à la vanille et un cœur de cassis.

 

L’ensemble est très harmonieux, c’est un délice. Le Morse est un peu trop sucré à mon goût, mais sa jolie couleur rouge lui donne un air de fête très sympathique.

Le café Pouchkine offre de nombreuses autres douceurs absolument divines, c’est le moment d’aller les déguster en terrasse, entre deux averses !

Café Pouchkine 
Magasin Printemps de la Mode
64, Boulevard Haussman
75009 Paris
Advertisements

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :