Blueberry, Le Maki Bar à découvrir d’urgence

J’avais vu passer quelques articles sur ce lieu mais aucun n’avait suffisamment capté mon attention pour que je m’y attarde. C’est une petite phrase dans la newsletter de Clotilde qui m’a interpellé et m’a donné envie de découvrir cette adresse. Je la cite : « un sushi bar contemporain où les maki sont inventifs et délicieux ». J’étais ferrée !

bar du Blueberry

Sans plus tarder, je réserve une table, nous sommes au bar, c’est bien aussi, on peut discuter avec les sushimen!
Cependant, les salles ont une ambiance très agréable, lumières, mobilier, musique, tout est réuni pour qu’on se sente bien et passe un bon moment.

C’est certain que la carte propose des maki qui n’ont rien à voir avec les maki traditionnels que vous pourriez trouver ailleurs, et c’est aussi pour cela qu’on vient chez Blueberry : des noms déjantés et des associations créatives improbables qui fonctionnent à merveille.

Nous commençons par Transsibérien et un Hyde Park Hotel : le premier est à base de chair de tourteau, gambas, pomme verte, pamplemousse, pousse d’épinard, avocat et œufs de saumon ; le second est composé de daurade, gingembre frais, concombre, avocat et citron vert.

TranssibérienHyde Park Hotel

A la première bouchée on est conquis : le hyde park hotel est frais, délicat, pétillant et le transsibérien se défend plutôt bien, c’est bien équilibré et les oeufs de saumon éclatent dans la bouche.

Mes deux coups de cœur sont pour le Rackham le Rouge et le Unagiiii : alors là c’est »whaou »! une explosion de saveurs en bouche, c’est juste incroyable, un pure délice.

Rackham le RougeUnagiiii

Le Rackham le rouge est à base de tempura de crevettes, de thon marine, carpaccio de truffe noire, concombre et œufs de poisson volant, tandis que le second est à formé d’anguille grillée, tempura de crevette, avocat concombre, œufs de poisson volant et bonite fumée.
Les associations me semblaient un peu incertaines sur le papier et au final c’est extrêmement bon, délicat, aucune saveur ne prend le pas sur l’autre, les compositions sont très bien équilibrées, j’ai été époustouflée.

 Enthousiasmés par ces deux dernières découvertes, on se laisse tenter par un ultime maki.Little miss yuzu

Notre choix fut moins chanceux, le Little Miss Yuzu, tataki de saumon mariné au yuzu, mangue, framboise, ciboulette, écorces de yuzu ne m’a pas tellement convaincu, il avait aucun intérêt, si ce n’est de mettre des fruits dans un maki.

On termine ce festival de maki par un cheesecake au yuzu. C’est pas mal, mais pas non plus mémorable : le yuzu est intéressant et apporte de la fraîcheur au cheesecake, par contre la texture était un peu trop solide, je pense qu’il y avait de la gélatine à l’intérieur, la consistance n’était pas celle du cheesecake que j’aime. La présence du sésame dans le biscuit m’a par contre bien plu.

cheesecake yuzu

J’ai eu un gros coup de cœur pour ce lieu, je vous encourage vivement à aller essayer Blueberry. C’est une super expérience culinaire et vous serez agréablement surpris par leurs recettes créatives et pétillantes. 

Infos pratiques
Ouvert du mardi au samedi
prix: entre 12 et 16 euros les 6 sushis et les desserts sont autour de 10 euros

Blueberry Maki Bar
6, rue du Sabot
75006 Paris

Publicités
Comments
6 Responses to “Blueberry, Le Maki Bar à découvrir d’urgence”
  1. Et bien, moi aussi je suis ferrée. Je vais y aller sans tarder. Merci.

  2. Fleur dit :

    Ca m’a donné très envie d’y aller!

  3. Miam, je note pour un prochain passage à Paris!!!

  4. auroreinparis dit :

    Tu m’as donné très envie de le tester , j’ai faim faim faim, ça a l’air tellement bon !

  5. 100driiine dit :

    Hello,
    Noté dans ma liste d’adresses à tester… je suis hyper tentée 🙂
    Merci !

%d blogueurs aiment cette page :