Caluc

Après la folie des burgers, le re-nouveau des hot dog et le kebab revisité, voici Caluc, un nouveau mono produit dans le paysage de la street food.
Caluc, nom de la boutique et nom du produit, c’est une galette garnie roulée sur elle-même, un genre de wrap, inspirée d’une recette traditionnelle aveyronnaise.

Tout un éventail de recettes pour garnir votre caluc s’offre à vous et vous ne saurez laquelle choisir tellement tout semble appétissant. En ce qui concerne la jolie couleur verte de la galette, elle est due à sa composition : des herbes fraîches et des épinards.

Caluc

J’hésite longuement avec la caluc végétarienne à base de mozzarella fumée, caviar d’aubergine, poivron mariné, figue sèche, champignon rose mais c’est finalement pour la caluc à l’agneau que je me décide.

En entrée, je me laisse tenter par un farsou, une autre spécialité de la région à base de chair de saucisse, de blettes, de raisins secs, coriandre, aromates.

farsou 

Le farsou légèrement tiédi est bien aromatisé, une bonne mâche avec la viande pas trop hachée et un petit côté sucré bien agréable apporté par les raisins.

Ma caluc est composée d’effiloché d’agneau confits, de navets crus râpés, d’olives noires et de patates douces. Elle est  bien assaisonnée, l’agneau est fondant et pas trop fort, la patatate douce apporte un côté fondant et sucré. C’est généreux, trop avec le farsou en entrée, je n’ai pas pu finir ma caluc.

Caluc agneau

J’ai bien aimé cette caluc qui change de l’offre de restauration rapide classique, qui est réalisée avec des produits sains et qui comble bien la faim pour un prix très raisonnable.
La prochaine fois, je goûterai la broussette, une omelette provençale à la brousse, qui me tentait bien.

Infos pratiques
Prix 9€ la caluc et une formule de 10 à 14euros

Caluc
11 rue des petites écuries
75011 Paris
Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :