Brunch à la 7ème côte- Paris 9ème

Après le succès rencontré par leur premier restaurant Bang, François Di Giugno et Imina Nial ouvre rue des Martyrs la 7ème côte, une nouvelle adresse pour les amateurs de viande.

la 7eme côte

Le concept de la 7ème côte: « Bien plus qu’une bonne adresse pour «carnophiles» avertis, La 7eme Côte est un lieu de rencontre, de découverte et d’échange autour de la viande avec trois espaces au concept novateur« .
En somme, ils proposent de vous faire déguster de très bonnes viandes provenant des meilleurs bouchers (Hugo Desnoyer, Carnar, les Boucheries Nivernaise et Carré Bio), de vous faire découvrir des viandes atypiques et rares (comme le bison, le kangourou ou encore le zèbre), d’échanger autour de la viande grâce à leur micro boutique-librairie-épicerie entièrement dédiée à la viande (livres, magazines spécialisés, ustensiles, objets déco, épices, condiments, etc.) ou encore de prolonger l’expérience carnivore chez vous au travers des box (beef box ou burger box).

Nous, nous y sommes allés pour le brunch. Le brunch est fait maison, copieux et à volonté pour le buffet.
Il faut quand même préciser que je ne suis pas fan de brunch, manger des tartines à la confiture à midi, c’est pas trop mon truc. Mais quelques fois je me laisse tenter et à chaque fois c’est la croix et la bannière pour trouver un endroit sympa, où on mange bien, à un prix correct et où les boissons et le pain sont à volonté.
Au moins, à la 7ème Côte, il y a plusieurs buffets et tout est à volonté.

buffet petit déjeuner
Ainsi, au buffet du petit-déjeuner, vous avez au choix granola/muesli/fromage blanc, jus d’orange pressée ou jus de pommes bio, différents pains et mini viennoiseries, mini crêpes, confitures maisons miel et nutella, le tout accompagné de café, thé ou chocolat à l’ancienne.
Le pain est vraiment bon et les confitures maisons à tartiner sont addictives. Le jus d’orange est vraiment pressé à partir d’oranges fraîches (c’est suffisamment rare pour insister), et les crêpes tartinées de miel un délice.

burger

En plat principal, vous avez le choix entre le pavé de boeuf, les gambas Black Tiger, les oeufs (brouillés, omelettes ou sur le plat). C’est le hamburger des alpages, bœuf haché, poitrine fumée et talegio, qui a ma préférence. Il est présenté décomposé ce qui peut décontenancer un peu au départ, mais au final c’est plus facile à la dégustation.
Le bun est frais, épais et croustillant. Légèrement grillé, le dessus du pain est tartiné d’une sauce aux échalotes qui relève bien la viande. La viande justement est délicieuse, grasse comme il faut, cuisson parfaite, on se régale. Les frites qui accompagnent le burger sont également excellentes, on se bat pour finir les dernières.

fromages

Le buffet fromage complète bien l’ensemble: nous avions pris le fromage en même temps que le buffet petit-déjeuner, c’est ce qui est bien avec le buffet, chacun fait comme il veut, selon ses goûts. J’avoue que le terme « buffet » est un peu exagéré quand il y a seulement 3 fromages et que le terme « plateau » serait plus approprié.

buffet desserts

buffet desserts

En dessert, le buffet de desserts nous tend les bras, on se décide pour tout goûter et tout partager. J’ai eu une préférence pour la tarte tatin caramélisée à souhait et pour la crème lemon curd et chocolat. Le tiramisu aux mangues a eu ses aficionados, tout comme la panna cotta à la vanille et crème de marron. 
Bon, j’avoue avoir eu du mal à résister au riz au lait et son caramel, c’est pas trop mon truc d’habitude mais celui-ci était vraiment bon.

desserts

tarte tatin

Nous avons tous beaucoup apprécié ce brunch : le fait qu’il soit à volonté est un point très positif car même si on ne se ressert pas 10 fois, c’est agréable de pouvoir prendre un second thé ou tester tous les desserts. J’aime le côté « je goûte à tout« . Les viandes sont en effet l’autre point essentiel du lieu, elles sont vraiment bonnes et je conserve l’adresse pour un dîner, la carte étant très riche et savoureuse.

Le seul bémol, c’est l’ajustement de la salle: nous étions dans un petit coin, nous devions à chaque fois que nous nous déplacions au buffet, déranger les tables voisines extrêmement rapprochées les unes des autres, ce qui n’était agréable ni pour elles ni pour nous. C’est dommage!

Infos pratiques
Prix du brunch: 27euros

La 7ème Côte
28, Rue des Martyrs
750019 Paris

Publicités
Comments
One Response to “Brunch à la 7ème côte- Paris 9ème”
  1. imina Nial dit :

    merci beaucoup pour votre article

%d blogueurs aiment cette page :